Succès de la 1ère greffe de foie pédiatrique en Afrique et dans le monde Arabe

Un nouvel exploit médical s’ajoute à la liste des réalisations phares des médecins tunisiens. En effet, et pour  la première fois en Tunisie,  en Afrique et au monde Arabe, une opération de transplantation du foie a été effectuée avec succès sur un bébé de 18 mois,  lundi 14 novembre 2017, à l’hôpital Fattouma Bourguiba à Monastir.

L’équipe médicale composée de 30 personnes, dont un Français, a réalisé l’opération en trois phases. Celle-ci a démarré au matin de mardi 14 novembre et s’est terminée dans la soirée du même jour, vers 20h30.

Les médecins, qui se réjouissent de ce succès, ont indiqué que la fillette, âgée de 18 mois, qui a été opérée, se porte très bien.

Partenariat avec l’hôpital Necker-Enfants malades de Paris

Succès de la 1ère greffe de fois pédiatrique en Afrique et dans le monde Arabe-L’hôpital Necker-Enfants malades de Paris
L’hôpital Necker-Enfants malades de Paris

Cette opération avait été annoncée, la première fois, par l’ancien ministre de la Santé, feu Slim Chaker, le 6 octobre dernier, suite à un accord signé entre l’hôpital universitaire Fattouma Bourguiba et celui de Necker-Enfants malades, à Paris (France). Cet accord stipule que les équipes médicales tunisiennes et française s’engagent à travailler ensemble pour réaliser des greffes hépatiques sur des enfants.

« L’opération a été effectuée avec succès, » rassure le Chef de service de chirurgie pour enfants à l’hôpital de Monastir Dr Abdelatif  Ennouri  lors d’une conférence de presse organisée ce mercredi 15 novembre à l’hôpital Fattouma Bourguiba à Monastir . “Grâce à un partenariat avec l’hôpital Necker-Enfants malades de Paris, cette opération a pu avoir lieu, en présence d’un staff médical composé de 30 médecins et cadres paramédicaux”, a-t-il précisé. D’autres opérations de ce type sont prévues, dans le même cadre, a ajouté Dr Ennouri.

Opération en trois phases

Succès de la 1ère greffe de fois pédiatrique en Afrique et dans le monde Arabe-greff
L’opération réalisée en trois phases

L’opération a été réalisée en trois phases et a duré plus de 10 heures, précise Dr Ennouri en soulignant que la date de l’intervention chirurgicale a été fixée depuis l’année dernière, rappelant que les préparatifs pour la réalisation de cette greffe ont duré trois ans. Il a, en outre, ajouté qu’actuellement l’état de santé du père (le donneur) et de son bébé est stable.

“Le bébé restera sous contrôle médical pendant cinq jours pour s’assurer de l’acceptation de son corps de l’organe transplanté”, indique de son côté le directeur général de l’hôpital Radhouane Harbi.

Une opération qui coûte plus de 150 mille euros

Dr Ennouri a souligné que la réalisation ne doit pas s’arrêter à des opérations de transplantations ponctuelles mais doit être placée dans le cadre d’un programme dédié aux transplantations du foie chez les enfants.  Le chef de service de chirurgie pour enfants à l’hôpital de Monastir, a fait savoir, par ailleurs, qu’une telle opération coûte à l’étranger plus de 150 mille euros soit près de 450 mille dinars.

Info d’Aktu : Le 4 mai 2016, le staff médical et paramédical opérant au CHU de Sahloul, gouvernorat de Sousse, a effectué avec succès une opération de double greffe de foie et de rein. Une première en Tunisie.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici