4 raisons pour ne partager que des informations positives

Des guerres à n’en plus finir, une crise économique qui touche tout le monde et un futur qui semble toujours obscur et inquiétant ! Que faire alors pour s’en sortir ? Rester accro au journal de 20h ? Non, partager plutôt de bonnes nouvelles.

optimist
Un sourire ne coute rien mais rapporte beaucoup

Voici les raisons pour lesquelles nous devons être optimistes et avons besoin de partager les informations positives:

1. Les médias nous proposent les informations que nous leur demandons.

Si nous cliquons sur les informations catastrophes, les médias nous en proposeront toujours plus. De même, si nous partageons les innovations des entrepreneurs, les gestes de générosité ou les inventions qui améliorent notre vie, nous aurons tendance à les rechercher de plus en plus.

2. Partager de l’information positive ne consiste pas à être aveugle.

Il ne s’agit pas de nier la réalité qui peut être parfois bouleversante. Des événements tragiques arrivent tous les jours. Mais, il faut apprendre à aider les gens à avancer malgré les afflictions et les incertitudes. Les gens ne veulent plus qu’on les fasse rêver, mais que leur vie soit un rêve à côté d’une réalité.

3. Partager de l’information positive nous donne de l’espoir.

Une information positive peut mener à des états bien agréables, puissants et énergisants. Elle permet d’ouvrir le chemin des possibles. Là où l’information négative envoie le message « tout est perdu », l’information positive envoie celui de « tout est possible ».

4. Partager de l’information positive, c’est pour avancer.

Plus nous nous focalisons sur les solutions, plus nous devenons efficaces et plus nous améliorons notre capacité à résoudre les problèmes. Etre optimiste revient à remplacer le mot problème par les mots constat, défis et opportunité. Si le mot problème nous déprime, le mot défis nous poussera à agir et le mot opportunité nous donnera l’envie et la motivation.

Clin d’œil d’Aktu : Si le pessimiste est noyé dans l’amertume et le regret, l’optimiste lui, avance malgré les incertitudes. Le pessimiste redécouvre une réalité amère chaque jour alors que l’optimiste décide de passer au-delà des inégalités, d’injustice et des imperfections.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici