Le parti islamiste Justice et Développement gagne les élections au Maroc

Le Parti de la justice et du développement (PJD) rempile pour cinq ans. La formation islamiste menée par Abdelilah Benkirane a gagné les élections au Maroc, selon des résultats partiels diffusés cette nuit par le ministère de l’Intérieur.

Abdelilah Benkirane sera donc à nouveau Premier ministre, sauf si le roi Mohammed VI choisit une autre personnalité issue du Parti de la justice et du développement (PJD).

Voici le nombre d’élus obtenus par chaque formation politique :

Listes électorales locales :

  •  Le Parti de la Justice et du Développement : 98
  •  Le Parti Authenticité et Modernité : 81 sièges
  •  Istiqlal : 35 sièges
  •  Rassemblement National des Indépendants : 28 sièges
  •  Le Mouvement Populaire : 20 sièges
  •  L’Union Constitutionnelle : 15 sièges
  •  L’Union Socialiste des Forces Populaires : 14 sièges
  •  Le Parti du Progrès et du Socialisme : 7 sièges
  •  Le Mouvement Démocratique et Social : 3 sièges
  •  La Fédération de Gauche Démocratique : 2 sièges
  •  Le Parti de l’Unicité et de la Démocratie : 1 siège
  •  Le Parti de la Gauche Verte : 1 siègeListes électorales nationales :
  •  Le Parti de la Justice et du Développement : 27
  •  Le Parti Authenticité et Modernité : 21 sièges
  •  Istiqlal : 11 sièges
  •  Rassemblement National des Indépendants : 9 sièges

L’info d’Aktu: Deux poids lourds sur le ring pour le combat des législatives le vendredi dernier : le parti islamiste Justice et Développement qui dirige un gouvernement de coalition depuis cinq ans, et le Parti authenticité et modernité, une formation libérale.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici