Inauguration du premier centre de sclérose en plaques en Tunisie

 

Le premier centre de sclérose en plaques en Tunisie, a été inauguré vendredi 22 juin 2018, à l’hôpital Razi à la Manouba. Ce projet d’une valeur de 1,300 millions de dinars a été financé par la Fondation Tunisie pour le développement, fondée par Badreddine Ouali.

Avec l’inauguration de centre de sclérose en plaques, la Tunisie a connu une avancée majeure en termes de prise en charge de cette maladie. Il s’agit, en effet, du premier centre de sclérose en plaques au Maghreb et en Afrique.

Le projet a vu le jour grâce à une action de mécénat et le soutien de la Fondation Tunisie pour le développement qui a fait don de 1,300 million de dinars.

Inauguration du premier centre de sclérose en plaques en Tunisie1
Le premier centre de sclérose en plaques en Tunisie.

Cet acquis est un gain primordial qui permettra de centraliser les soins de santé et de proposer aux patients les technologies les plus abouties en matière de diagnostic, de suivi et de traitement. En effet, les patients atteints de la sclérose en plaques ou ceux chez qui l’on suspecte la maladie, auront dorénavant la possibilité d’être pris en charge dans une seule structure spécialisée et pluridisciplinaire.

Les initiateurs du projet ambitionnent également de faire à l’avenir de cette nouvelle structure de santé, une plateforme facilitant l’accès à l’information relative à cette maladie. Et ils s’engagent pour renforcer davantage les efforts pour une meilleure prise en charge des patients dont le nombre actuel est de 3500.

La sclérose en plaques est une maladie qui touche le système nerveux central, en particulier le cerveau, les nerfs optiques et la moelle épinière. Elle altère la transmission des influx nerveux et peut se manifester par des symptômes très variables : engourdissement d’un membre, troubles de la vision, sensations de décharge électrique dans un membre ou dans le dos, troubles des mouvements, etc.

Le plus d’Aktu: La Fondation Tunisie pour le développement a pour but de promouvoir et d’accompagner le développement économique et social de la Tunisie en privilégiant des actions destinées à régulariser les déséquilibres régionaux, à promouvoir la santé et la culture, à favoriser l’emploi des jeunes etc.

 

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici