Hi-Tech

Samsung suspend la vente de ses Galaxy Note 7

Samsung suspend la vente de ses Galaxy Note 7
Samsung suspend la vente de ses Galaxy Note 7

Samsung suspend la vente de ses Galaxy Note 7

Samsung Electronics va suspendre la vente de son Galaxy Note 7 et remplacer tous les appareils déjà vendus dont la batterie risque de s’enflammer, un coup dur pour le groupe sud-coréen qui misait sur ce nouveau smartphone pour accélérer le redressement de ses activités dans la téléphonie mobile.

le patron de la division de téléphonie mobile, Koh Dong-jin lors de la conférebce de presse
le patron de la division de téléphonie mobile, Koh Dong-jin lors de la conférebce de presse

Des consommateurs ont raconté que leur téléphone s’était enflammé ou qu’il avait explosé pendant la recharge des appareils. Samsung précise avoir pu confirmer 35 de ces cas, mais personne n’a été blessé lors de ces incidents.

Devant une salle bondée de journalistes et de caméras, le patron de la division de téléphonie mobile, Koh Dong-jin, a exprimé ses regrets pour ce rappel, qui concerne 10 pays, dont les Etats-Unis, mais pas la Chine où le Galaxy Note 7 est équipé d’un autre type de batterie.

Incapable d’identifier quels appareils peuvent constituer un danger pour les consommateurs, la société n’a eu d’autre choix que de procéder à un rappel global. Koh Dong-jin a refusé de préciser le nombre d’appareils qui doivent être remplacés. Il a déclaré que Samsung avait vendu 2,5 millions de Galaxy Note 7 jusqu’à présent.

Samsung avait vendu 2,5 millions de Galaxy Note 7 jusqu'à présent.
Samsung avait vendu 2,5 millions de Galaxy Note 7 jusqu’à présent.

Les propriétaires de Samsung Note 7 pourront ainsi échanger leur téléphone contre un autre modèle, peu importe la date de leur achat. Samsung estime qu’elle sera en mesure d’amorcer l’opération de remplacement dans environ deux semaines.

Le plus grand fabricant de cellulaires du monde refuse de préciser les coûts du rappel, se contentant de parler d’un « montant important ».

Note d’Aktu: Les ventes à la Chine ne sont toutefois pas affectées, selon l’entreprise, puisque les appareils vendus dans ce pays sont munis de piles fabriquées par un autre fournisseur.

A propos de l'auteur

admin

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aktumag.com

  • 762793adaktumag3.png
  • 667887adaktumag4.png
  • 459758adaktumag2.png
  • 301312adaktumag1.png